Récupérer pour mieux progresser (jour 6-7/10)

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La récupération en course est incontournable si on veut progresser. Je pense que le meilleur conseil que je puisse donner est de ne jamais négliger la récupération. Récupérer, surtout quand la forme est bonne. On a tendance à s’emporter et laisser de côté la récup. C’est donc le meilleur moyen de se fatiguer, de baisser son niveau de forme ou pire: se blesser.

Récupérer fait parti de l’entrainement

Le jeûne d’entrainement est essentiel. Il faut savoir s’accorder des moments de pause pour se ressourcer, se régénérer. Le mieux est d’écouter son corps. Quand on se sent fatigué ou on a moins de temps, il faut s’arrêter. Se réjouir de ce qui va arriver plus tard.

La progression lente

C’est drôle, mais la progression lente est une chose que j’ai apprise au début que j’ai commencé à courir. C’est une théorie, à laquelle j’adhère totalement d’ailleurs. Elle dit que, dès qu’on se sent fatigué et que les perfs baisses ou alors au contraire que la forme est excellente, il faut ralentir, faire de l’endurance… tout ça pour faire durer la forme… le plus longtemps possible. Et si les sensations ne sont pas là, c’est important de laisser au corps le temps de se retrouver, d’être prêt à donner le meilleur de lui-même…

Alors, j’ai qu’un seul conseil à donner pour progresser: repose-toi !

  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.